Pic et pic et colégram

Le capharnaüm

27 avril, 2009

Miranda July

Classé dans : Cinéma — pic et pic @ 23:04

 Miranda July dans Cinéma 55111876

   Miranda July, de son vrai nom Miranda Grossinger, fille de deux écrivains, est née en 1er février 1974 à Barre dans le Vermont, est une musicienne, actrice, scénariste, écrivain et réalisatrice américaine. Elle a grandi a Berkeley et vit actuellement à Los Angeles en Californie, après avoir habité plusieurs années à Portland.

mjuly dans Cinéma

    Elle est notamment la réalisatrice petit bijou  »Moi, toi et tous les autres » son premier long-métrage sorti en 2005, qui a reçu lors du festival de Cannes 2005 le Prix de la Semaine de la Critique et le Prix de la Caméra d’Or. Son prochain film « satisfaction » est déjà tourné et monté, produit et distribuer par mk2 devrait sortir cette année.

mji

   Elle écrit dans « The Paris Review » et « The Harvard Review », et on peut régulièrement entendre ses performances à la radio dans l’émission « The Next Big Thing » sur « NPR ». Elle vient de sortir son premier livre, « No one belongs here more than you. », publié en France par Flammarion sous le titre « Un bref instant de romantisme », et qui vient de sorir chez j’ai lu en format poche.

La participation de Miranda July au clip du groupe Blonde Redhead :

Image de prévisualisation YouTube

Site web

source : wikipédia

13 avril, 2009

Scènes de crime

Classé dans : Photographie — pic et pic @ 17:28

Scènes de crime dans Photographie mlaniepullen2  ki03igawa383600 dans Photographie

Izima Kaoru et Mélanie Pullen, deux photographes, deux styles opposés, une idée commune : la représention de scènes de crime !! 

    Provocation ? Désir morbide ?  Pourtant de tout temps la mort est présente partout dans la représention artistique. Les deux photographes même s’ils ont la même ligne directrice n’ont pas du tout la même manière de représenter ces crimes et leurs prises de vues difèrent totalement.

   Le premier, Izima Kaoru est né à Kyoto en 1954 et vit et travaille aujourd’hui à Tokyo au Japon.  « Landscapes with a Corpse » est ansi qu’il nomma l’ensemble de ce projet.

izimakaorughi

    Sur ses photos ont voit souvent le corps inerte, d’une femme en général, absence de sang ou très peu,  mais des regards vides d’où la vie c’est enfuie. La vision de ses n’est pas pour autant repoussantes, les couleurs sont joyeuses et vives, et les modèles ne montrent aucun signe de terreur sur leurs visages, comme si dans leurs morts avaient trouvé la paix. Ses modèles sont parfois des actrices, souvent japonaises, mais aussi européenne, comme Barbara Rudnik, Helena Noguerra.

hjljko

   Le décor joue aussi un rôle important dans ses photos, parfois sordide, commun ou parfois merveilleux de beauté. 

 Site galerie Andreas Binder   

   Mélanie Pullen est née américaine en 1975. Sa serie de photographies « high fashion crime scenes » est beaucoup plus particuliere et sa démarche beaucoup plus dérangeante. Car en effet, elle se base sur de vieilles photos d’archives de la police de Los Angeles ou New-York (photos prises sur des scènes de crime), et tente de les reconstituer. Mais pas n’importe comment. Les modèles qui jouent le role des victimes sont habillées par de grand couturier. le but ?? Aucune idée… peut-être qu’après le porno-chic c’est au tour du murder-chic de s’exposer…

mlaniepullen3mlaniepullen6

 Son site

7 avril, 2009

Rikki Kasso : le mélange des genres

Classé dans : Photographie — pic et pic @ 18:01

 Rikki Kasso : le mélange des genres dans Photographie absolutlelyexothermicbysaki0014f dans Photographie

   Rikki Kasso  est né en 1979 à Brooklyn, New York et vie aujourd’hui à Shibuya, Tokyo. C’est un artiste japonais contemporain qui touche-à-tout : photographe, designer, dessinateur, peintre…

rikkikasso38

  Comment definir ses photographies ?  Il y a du manga, du fétichisme, du voyeurisme,  des tranches de vie, de la perversité, de la macro, de la sensualité, de la poésie ou simplement la banalité du quotidien, tantôt des couleurs éclantantes ou le plus souvent la retenue du noir et blanc, surement pour ajouter davantage de pudeur et de sensualité, et ainsi évité le trop crues de ses premières photos…

almosteasybyrikkikasso1almosteasybyrikkikasso1

    Il photographie le beau, le laid, l’étrange, des photographies parfois quelconques, sans grand interêt ou souvent simplement magnifique.  Et si Rikki Kasso n’avait pas de ligne directrice seulement le profond besoin, presque vitale de photographier ! Sur le vif ou davantage composées, ces photos célèbres la vie et la femme avant tout !

awakeinthedarkbyrikkikaawakeinthedarkbyrikkika

    En regardant ses photographies en noir et blanc on pense beaucoup à son compatriote Araki.

mymanabyrikkikassocopyr

Il s’est même essayé à la mise en scène avec ce film : somewere in the middle ( http://sitmfilm.blogspot.com/

http://www.dailymotion.com/video/xim2

Parmi ses nombreux sites :

Photographies :

http://www.rikkikasso.com/KASSOPIA/MENU.html

 http://tokyoundressed.blogspot.com/?zx=7076e40038d7d75e

dessins/ peintures :  http://kassoart.blogspot.com/

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis